Pourquoi porter des boucles d’oreilles anciennes ?

boucles d'oreilles anciennes

Les femmes s’intéressent toujours aux boucles d’oreilles pour renforcer leur parure tout comme leurs habits. La tentation est assez forte sur ces objets-là. Les hommes ont connu cela depuis la nuit des temps. Les anneaux les plus anciens prouvent que des boucles d’oreilles ont existé dans beaucoup d’endroits au monde. Elles sont plus imposantes, conçues à l’origine pour la protection de son propriétaire ou de celui qui les porte. De nombreux bijoux ont prouvé leur existence à travers ce même objectif, à la grande surprise de son porteur. Les civilisations qui se succèdent ont approuvé cette situation. Toutefois, cela n’empêche pas le fait qu’on se demande sur les diverses bonnes raisons de porter des boucles d’oreilles anciennes.

L’origine du port de boucles d’oreilles anciennes

Parmi les parures les plus anciennes, les boucles d’oreilles ont fait parler d’elles depuis les temps anciens. Différents endroits du globe ont connu presque une civilisation propre pour l’utilisation de ces objets. Au début, on sait que des hommes et des femmes se dotent de boucle d’oreille pendante ancienne. Ils font percer les lobes des oreilles comme modifications faites au niveau du corps. Le phénomène se répand petit à petit et se généralise à travers le monde. Puis, il fut un moment où le fait de percer les oreilles n’est pas à l’honneur. Ce n’est que plus tard que la situation reprend. Elle est devenue par la suite un véritable mode de vie pour les gens. La mode avec les boucles d’oreilles se remet sur les rails pour devenir populaire. Il en est de même des styles et modèles qui se démocratisent et deviennent de plus en plus nombreux. Les matériaux utilisés sont également diversifiés. Ils permettent tous de fabriquer des bijoux fantaisie, d’autres sont en pierres précieuses. Cela dit, rendez-vous directement sur une bijouterie en ligne comme caillou-paris.fr pour trouver les boucles d’oreilles classiques adaptées à votre tenue.

Le port des boucles d’oreilles comme une tradition

Que ce soit à l’ancienne ou au goût de la tendance, le port de boucles d’oreilles est devenu une tradition au fil des temps. Dès les premiers jours de leur venue au monde, les nouveau-nés sont percés aux deux oreilles pour se faire offrir une paire de boucles d’oreilles. Des gens portent des boucles d’oreilles anciennes parce qu’elles sont d’abord un symbole. Plus tard, elles interviennent en tant qu’accessoires de modes, au même titre que les vêtements et les autres parures. À l’heure actuelle, les boucles créoles entraînent un raz-de-marée et inondent le marché de la mode. Elles conservent leurs caractéristiques traditionnelles pour faire savoir aux femmes que le port des boucles d’oreilles classiques est important et nécessaire. Les raisons sont multiples et les utilisateurs créent leur propre mode de vie. Les modèles de boucles créoles se font connaître à travers leur histoire et les modèles raffinés et toujours classiques. Elles ne sont pas associées à une communauté ethnique quelconque, mais à un état d’esprit tout en étant conservatrices.

Des boucles d’oreilles comme objets protecteurs

Depuis les temps anciens, on associe le port des boucles d’oreilles anciennes à des objets de protection. Elles sont considérées par la suite comme un talisman pour éviter les naufrages et les noyades. Dans l’Antiquité gréco-romaine, les boucles en or sont fabriquées pour acheter le passage de l’âme des défunts vers l’au-delà. Une autre époque préconise que l’utilisation des boucles d’oreilles et du maquillage relève du pouvoir satanique. Cette contradiction est préservée tout au long de l’histoire et de certains écrits. On constate aussi l’existence d’un point de vue disant que les gens qui ne portent pas de bijou sont bannis et maudits. Néanmoins, le port de bracelets, de chaînes de cheville et de boucles d’oreilles est considéré comme une prédisposition à un malheur quelconque. Il est à l’origine de diverses croyances animistes et aussi de superstition chez beaucoup de gens. Les gens croient que ces objets d’ornements possèdent des charmes et des dons de guérisons qui protègent leur porteur.

Boucles d’oreilles anciennes, porte d’entrée et de sortie des esprits

Pour protéger les oreilles de l’incursion d’objets venant de l’extérieur, on doit porter de boucle d’oreille pendante ancienne en forme de serpent et parfois de lune. Du sang est recueilli de la perforation des oreilles, il est utilisé dans des rituels pour se procurer du pouvoir du talisman. D’autre part, la différence entre l’homme et la femme doit avoir pour effet sur le port des boucles d’oreilles. Un homme qui était piqué par un scorpion a intérêt à porter des boucles d’oreilles ou de bracelets d’une femme pour atténuer les effets de la piqûre. Cela va pratiquement accélérer la guérison sans la moindre difficulté. Même chose pour l’habillement porté par des femmes qui est offert à des hommes pour les écarter de certaines malédictions. Cette croyance est reconnue dans les cultures animistes pour se protéger des mauvais esprits. Les chamanes et les guérisseurs prônent des pratiques pareilles dans certaines tribus. Jusqu’à présent, le port de boucles d’oreilles anciennes est encore un sujet de discussion. Pour d’autres personnes, elles restent indifférentes et ne veulent rien savoir de cette situation superstitieuse.

Comment choisir une montre en fonction de votre style ?
Pourquoi opter pour une boite à bijoux ?