C’est quoi une pierre précieuse ?

Depuis longtemps, les pierres précieuses sont évaluées comme des objets de grande valeur. À une époque, elles étaient utilisées comme monnaie d’échange, et souvent portées par les souverains partout dans le monde. Elles ont également été sources de multiples croyances populaires, et la population leur attribuait des pouvoirs médicinaux et énergétiques. Pour en connaitre davantage à ce sujet, découvrez à travers ces quelques paragraphes la définition pierre précieuse.

Pierre précieuse : une dénomination spécifique

La majorité des pierres précieuses sont issues de cristaux qui sont formés dans les roches en profondeur. Toutefois, il est envisageable d’en voir à la surface par l’intermédiaire des sols alluviaux ou dans le lit de certains fleuves, rivières ou océans. L’exploitation des cristaux s’entreprend généralement dans les mines et requiert souvent des démarches onéreuses et à haut risque. En particulier si la pierre est difficile à extraire, les dangers de l’extraction peuvent être importants. La définition pierre précieuse regroupe alors toutes les pierres d’origine naturelle. On parle également de gemme, un nom commun qui désigne une pierre précieuse.

Les critères déterminant la qualité d’une pierre précieuse

La définition pierre précieuse se traduit aussi par sa qualité, reposant sur de nombreux critères. Parmi eux, on retrouve principalement : la taille, la couleur, la pureté, le poids en carat et la coupe de la pierre naturelle. En intégrant quelques données provenant de l’offre et de la demande, ces éléments évaluent la valeur qu’une pierre précieuse détient. Dans la mesure où la gemme est très demandée, sa valeur est susceptible d’augmenter, mis à part sa rareté. La qualité d’une pierre précieuse peut être également en rapport avec son origine. L’effet lumineux peut aussi refléter la qualité de celle-ci, si les reflets sont soutenus et bien mis en évidence.

Les différentes sortes de gemmes

Communément, il existe quatre types de pierres précieuses : le diamant, le saphir, l’émeraude et le rubis. Le diamant est constitué de carbone de couleur blanche et parfois doté d’un reflet jaune. Il est disponible en divers coloris : bleu, vert, noir, rose et ainsi de suite. Il s’agit de la forme la plus commune. Le saphir, quant à lui, est de couleur bleue la plupart du temps, et fait partie de la famille du corindon. Toutefois, il est possible d’en trouver avec une autre couleur. L’émeraude est classée parmi les dérivés du béryl vert. Elle est composée par des inclusions qui peuvent la fragiliser. Le rubis est aussi une variété de corindon comme le saphir, seulement, ce dernier est exclusivement de couleur rouge.

Comment savoir quelle est ma pierre de naissance ?
Quelles sont les couleurs des pierres précieuses ?